Avantages SAS : peut-on choisir le régime fiscal ?

Lors de la création de la société par actions simplifiée, les associés sont libres de rédiger les statuts de leur entreprise en fonction de leurs besoins, et ce sont ces statuts qui conditionnent son fonctionnement. Ceci est un avantage indéniable auquel s’ajoute la liberté de constituer le capital social sans limite minimale. En revanche cette forme juridique permet d’avoir un nombre illimité d’actionnaires contrairement à la société à responsabilité limité qui peut en accueillir cent au maximum.

D’habitude la SAS est sujette d‘impôt sur les sociétés, mais il est tout à fait possible de choisir l’impôt sur le revenu pendant cinq ans mais à ces conditions :

  • La SAS ne doit pas avoir la gestion de ses biens pour activité principale.
  • La SAS doit avoir moins de 50 employés.
  • Le montant de vente doit être inférieur à dix millions d’euros.
  • La moitié des actionnaires, au moins, doivent être des personnes physiques.
  • Un ou plusieurs dirigeants doivent au moins posséder 34% des actions de la SAS.

NB : les dirigeants ne paient que 8% de leur salaire pour les cotisations sociales avec ce régime fiscal.

Quels sont les autres avantages de la SAS ?

Les avantages-sas.com sont nombreux, c’est la raison qui fait d’elle la forme juridique la plus populaire en France. En voici quelques uns :

  • La flexibilité statutaire.
  • Les dirigeants sont assimilé salariés.
  • La responsabilité limité des associés.