Créer une SAS : Le commissaire aux comptes est-il obligatoire dans une SAS ?

Nommer un commissaire aux comptes dans une entreprise notamment dans une société par actions simplifiée SAS est un gage de transparence pour la bonne gestion de la société et des différents organes qui la composent. Est-il obligatoire de le nommer dans une SAS ? Le réponse dans l’article qui suit.

En savoir plus sur : creerunesas.fr

Faut il nommer un commissaire aux comptes dans une SAS ?

La désignation d’un commissaire aux comptes dans une société par actions simplifiée SAS, n’est pas obligatoire sauf dans certains cas comme

  • La SAS contrôlent exclusivement ou conjointement une ou plusieurs autres sociétés.
  • Qui sont contrôlés par une ou plusieurs sociétés

Lors de la clôture de son exercice si la SAS dépasse l’un de ces seuils.

  • La SAS a réalisé un bilan annuel de plus ou égal à un million d’euro.
  • La SAS réalise un chiffre d’affaires de plus ou égal à 2 millions.
  • La SAS dispose d’un effectif supérieur à 20 salariés.

La nomination du commissaire aux comptes peut être faites par un ou plusieurs associés en justice, à condition de représenter le dixième du capital social de la SAS.