Statut SASU : pourquoi choisir cette structure juridique ?

La SASU marque une figure juridique récente, accordée aux administrateurs seules ayant l’intention d’agencer leur métier.

Elle propose, comme l’EIRL ou l’EURL, de fonder une société individuelle.

Si elle n’était favorable purement pour les énormes projets avant, lorsqu’un budget minimum était essentiel, elle tombe actuellement sur une réformation qui a guidé vers une extraordinaire réussite pendant certaines années de fonctionnement

La SASU initiée en 1999, est organisée par un seul administrateur. Ceci présente alors une base identique à celle de la société par actions simplifiée, au seul désaccord qu’il est envisageable que la SAS soit fondée par plus qu’un seul chef.

Pour plus de détails sur le statut-sasu.info, visitez notre page web.

Statut SASU : quels gains ?

L’élaboration d’une SASU certifie une multitude de bénéfices dans multiples cadres :

  • Président : à l’échelle de la agencement de la société, la seule exigence au cours de la réalisation d’une SASU est de choisir un chef, étant une personne morale ou physique, ne qualifie pas sûrement fondateur,
  • capital social : absence de devoir s’agissant du capital minimum au moment de l’élaboration d’une SASU, à la réserve d’un patrimoine de 1 EUR. Le dirigeant unique s’estime par suite débauché d’investir de la manière qu’il convoite,
  • régime social : à cause de l’admission au régime des travailleurs, le possesseur de la SASU décroche une assistance sociale favorable sur multiples plans.